Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Treks du monde

Pour tous les passionnés de randonnée et de voyage


Les refuges de Don Bosco ou le royaume du tourisme éthique

Publié par Ludovicalpa sur 24 Novembre 2014, 15:09pm

Catégories : #Perou, #Trekking Cordillere Blanche, #Huaraz

Juchés en plein cœur de la Cordillère Blanche, au pied des plus belles excursions que propose la région, se trouvent les cinq refuges de Don Bosco.

Don Bosco est une organisation Italienne à but non lucratif, fondée en 1976 par le père Ugo Censi et qui œuvre particulièrement en Amérique du Sud. Une vocation magnifique, qui s’applique sur plusieurs domaines. Entre autres : construction d’hôpitaux, d’écoles rurales, rénovation d’églises, programmes de reforestation et d’agriculture ; aide de jeunes indiens, d’orphelins ou enfants des rues à se former et acquérir gratuitement une expérience professionnelle.

Déjà bien implantée dans la Cordillère, c’est au début des années 1990 que l’organisation s’est lancée dans la construction de ces refuges via l’opération Mato Grosso. L’idée est née d’une prise de conscience de l’ONG. Dans cette zone rurale et sensible où les chances de développement économique et sociales ne sont que limitées, « les majestueuses montagnes pourraient devenir une importante opportunité de travail ». Concept qui depuis lors fonctionne très bien, de nouveaux refuges voyant le jour régulièrement. Et bien entendu, les bénéfices sont consacrés aux projets humanitaires locaux. Quant aux employés, ils sont divisés entre bénévoles et population locale.

Ces refuges, c’est un peu l’eucharistie du trekkeur. Notamment parce que le seul moyen de transport pour y accéder ce sont les pieds et qu’ils sont à ce titre exclusivement approvisionnés grâce aux muletiers. Mais aussi compte tenu de leur situation géographique tout simplement exceptionnelle. Au croisement de plusieurs vallées, un emplacement idéal pour prendre part à un nombre astronomique d’activités. Treks en tous genres, routes de l’Inca, andinisme, VTT de montagne voir slackline… Le staff est exclusivement composé de professionnels, très souvent des jeunes andins issus d’un milieu défavorisé formé par les programmes de l’association... Et qui sont par essence en osmose avec la montagne, dont la vibration même est inscrite au cœur de leur ADN.

Chacun des refuges est chauffé, possède une radio, des fournitures médicales de base, option pension complète et demi-pension, parfois même une cuisine. Il s’agit du Refugio Peru (4 765m), une base pour aller escalader le Pisco situé à deux heures de marche de LLanganuco, du Refugio Ischinca (4 350 m) à 3 heures de marche du village de Collon dans la vallée d’Ishinca , du Refugio Huascaran (4 670 m), à 4 heures de marche du Musho, le Longoni bivouac (5000 m) auquel on accède depuis le Refugio Ischinca et le Refugio Contrahierba (4100 m).

En un mot c’est le paradis des aventuriers en quête de paysages fantastiques. Si vous allez faire un tour dans le coin et que comme nous, vous êtes fan de tourisme solidaire, responsable et conscient, ces refuges sont sans le moindre doute faits pour vous.

Les refuges Don Bosco
Les refuges Don BoscoLes refuges Don Bosco

Les refuges Don Bosco

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents